TROU NOIR DISQUES C'EST

STEPHANE KBADCASSE
PHILIPPE GABREAU

Trou Noir est un disquaire indépendant et de temps en temps itinérant. Né de la mort de 340MS, un des disquaires historiques de Nîmes. Impossible pour moi de vivre dans une ville sans disquaire(s). Ça a débuté avec un bac avec des disques pris dans ma discothèque puis le stand s’est agrandi, puis j’ai rencontré Philippe qui a un peu plus qu’un passé dans le monde du disque (donc je vais dire « on » à partir de maintenant), on a pris « un corner » chez la friperie BONJOUR de septembre 2018 à septembre 2019 et maintenant on a une vraie boutique au 5 rue des Lombards de 35m2…

POURQUOI TROU NOIR ?

Un jour j’ai lu un post sur FB dans lequel la personne disait que Nîmes était un trou noir, qu’on y échouait. Ca m’a plu même si je n’étais pas d’accord… Quand on s’est rencontré avec Philippe on est tombé d’accord pour que ça ne soit plus que mon « truc » mais que ça devienne une entité collective.

EST-CE LE RETOUR DU VINYLE QUI NOUS A POUSSÉ À OUVRIR UN VRAI DISQUAIRE ?

Quel retour du vinyle ? Il était parti ?

 

UNIQUEMENT VINYLE ?

Non, quand de bons albums n’existent qu’en CD on opte pour ce support. On en a toujours écouté donc nous ne sommes pas dans la « mode ». On ne prends aucun train en marche, c’est ce que nous préférons parce que les pochettes, parce que le son, parce que le rituel, parce que la magie mécanique etc.

NEUFS OU D’OCCASION ?

Les deux. Les disques d’occasion sont nettoyés avec une machine à ultrason pour se débarrasser autant que possible de la nicotine, poussière et autres résidus de fête (exceptées les rayures). Et les disques neufs sont des nouveautés ou des rééditions et nous le crions : « NON ! LES RÉÉDITIONS NE SONT PAS PAR DÉFINITION DE MAUVAISE QUALITÉ ! ET NEUF N’EST PAS UN GROS MOT ! ». Arrêtez de croire ce qu’on vous raconte et faites nous entendre la différence ! 

 

POURQUOI LE VINYLE EST-IL SI CHER ?

On aimerait bien le savoir… Ce qu’on sait de façon sûre c’est qu’après l’avoir tué certains l’ont ressuscité et qu’après que tout le monde ait jeté sa collection au profit du CD, certains disques sont devenus rares. Comme dans cette société de consommation tout ce qui est rare est cher, les survivants ont pris une valeur inconsidérée et comme il y avait des gens pour les acheter, ça a donné des idées à d’autres. Avec la mode du réseau social, on met tout le monde en contact, on gomme le côté « chasse au trésor » au profit de la fainéantise intellectuelle et ça donne la « fête à Neuneu » ! Du coup, ça joue au disquaire du fond de son canapé, ça prend de mauvaises habitudes et les disques rares ou épuisés se vendent à des prix qui frisent le n’importe quoi…

Si on ajoute à ça l’emballement d’une majorité (il y a donc une minorité) des acteurs de la musique sur support physique c’est le ponpon !

Nous, dans tout ça on évite les disques côtés qui nous embarrassent parce que passé un certain prix, nous trouvons ça ridicule. Le problème qui persiste : on déteste passer pour des pigeons (comprendre qu’on se fasse de l’argent sur notre dos) donc on les met à des prix « raisonnables » voire quand on est sûr que les disques ne finiront pas sur Discogs, que l’acheteur l’écoutera, que ça lui fera plaisir de le posséder, on s’adapte…

FOURCHETTE DE PRIX

• 45t : entre 1 et 12€
• LP et 2xLP : entre 10 et 36€
• Coffrets : entre 45 et 120€
• Disques côtés : entre 50 et 120€

 

 

TROU NOIR DISQUES fait des stands dans les lieux de concert pour notre promo mais aussi pour aller à la rencontre de nos clients, livrer les commandes, faire de la musculation et/ou se changer les idées car tenir un stand ne demande pas la même posture que de tenir une boutique.

COMMENT CONNAITRE LES LIEUX ET DATES DE STANDS ?

cf. menu « événements ci-dessus »

PEUT-ON ÉCOUTER LES DISQUES SUR LES STANDS ?

Oui, si on capte internet, avec un casque tous nos disques sont disponibles à l’écoute sans avoir besoin de les ouvrir (pour les neufs).

COMMENT PEUT-ON PAYER SUR LES STANDS ?

Si on capte internet, il est possible de payer en Carte Bleue. Autrement le liquide et les chèques sont toujours de rigueur.

Contenu d’accordéon
Contenu d’accordéon